Messages  |   English version  |  


? | Page d'accueil | Didacticiel | On écoute

Site de Grebz
Page d'accueil



ON ÉCOUTE

Une fois qu'on arrive à ce qu'on pense être un résultat correct, le travail n'est pas terminé. Il faut aussi prendre le temps d'écouter sur tous types d'enceintes, afin de vérifier que ça sonne bien partout.

Pourquoi ? Parce que tous les appareils de diffusion ne restituent pas le son de la même manière, et que plus vous aurez d'appareils sous la main, plus vous pourrez en déduire une sorte de "rendu moyen" pour ajuster votre mix. Si les cymbales d'une chanson sont trop présentes et vous cassent les oreilles quel que soit le support d'écoute, c'est qu'il y a vraiment un problème à corriger. En revanche, si elle apparaissent tantôt en avant, tantôt en retrait mais qu'elles sonnent bien sur vos enceintes de monitoring quand même, alors le plus sage sera de ne pas y toucher et d'espérer que vos auditeurs auront un système d'écoute aussi neutre que possible.

Voici différents systèmes d'écoute que vous pouvez utiliser :
        - Enceintes de monitoring
        - Casques audio (casque ouvert, semi-ouvert, fermé, simples écouteurs, intra-auriculaires...)
        - Enceintes de chaîne (chaîne hifi, mini-chaîne, poste de radio/CD...)
        - Enceintes multimédia connectées à l'ordinateur
        - Télévision
        - Auto-radio (beaucoup de gens écoutent de la musique en voiture)

Il est aussi intéressant d'écouter :
        - Depuis une autre pièce : il arrive fréquemment qu'on perçoive certaines choses à distance qui ne se remarquent pas forcément quand on est devant les enceintes, bien au milieu du champ stéréo. Et cela peut ouvrir des pistes de correction ou d'amélioration.
        - À différents volumes : il a été mis en évidence que les basses fréquences sont perçus différemment selon le volume d'écoute. Pour éviter la fatigue auditive (pour éviter de se bousiller les oreilles, donc), il est conseillé de mixer à un volume raisonnable, surtout pas trop fort. Mais à des volumes assez faibles, les basses fréquences ressortent moins, et on peut donc avoir tendance à en rajouter. Du coup, lorsqu'on écoute le résultat final à un volume élevé (parce que la musique, c'est bon aussi quand on envoie les décibels !), on risque de se retrouver avec beaucoup trop de basses ! À vérifier, donc.

Haut de page

CHANGER DE POINT DE VUE

Chaque fois que vous allez écouter votre chanson sur un système différent, certaines choses vont ressortir plus que d'autres. Sur une bonne chaîne hifi, tout devrait être harmonieux et équilibré, dans une voiture, les basses sont en général peu présentes, et si vous écoutez la musique depuis une autre pièce, vous allez aussi entendre différemment. Tout cela aide à trouver un bon équilibre entre les instruments et ce serait une erreur de se contenter d'écouter sur un seul système, même s'il est de bonne qualité.

Haut de page

FAIRE DES PAUSES

Il faut écouter, mais il faut aussi faire des pauses, c'est indispensable. L'oreille se fatigue vite et s'habitue à ce qu'elle entend. Si vous écoutez pendant trois heures d'affilée un passage avec des défauts, vous allez finir par ne plus les entendre et donc... ne pas les corriger. Ou bien votre appréciation d'un problème va se modifier avec le temps, et vous allez corriger des choses que vous n'auriez pas dû (ou pas voulu) modifier, en tout cas pas de cette manière.

Lorsque vous avez passé quelques heures à mixer une chanson, n'hésitez jamais à la laisser de côté pendant deux jours, écoutez d'autres choses, oubliez-la complètement. Et puis réécoutez-la avec une oreille fraîche... ses défauts (et ses qualités) vous sauteront aux oreilles ! Après deux jours, vous aurez retrouvé l'objectivité dont vous avez besoin pour faire un bon mix, mais comme vous le savez, l'oreille s'habitue très vite à ce qu'elle écoute et très rapidement, ce qui aura pu vous marquer négativement lors d'une première réécoute va de nouveau vous sembler normal. Pour éviter cela, notez tout de suite ce qui vous aura gêné en des termes clairs : la guitare de gauche est un peu trop forte, celle de droite est trop brillante, le son de la caisse claire est trop sec, il y a trop de réverb sur la voix, etc.

Notez et corrigez, puis recommencez le processus... Laissez passer un peu de temps, réécoutez avec une oreille neuve, etc. jusqu'à ce que vous soyez enfin satisfait du résultat. Cela prend évidemment du temps, mais ça en vaut la peine. On a tous envie d'arriver au résultat final, de se poser avec la chanson terminée et de l'écouter, de la faire découvrir à notre entourage. Mais il est encore plus satisfaisant de faire écouter un résultat dont on est vraiment fier, plutôt qu'une chanson dont on sait qu'elle comporte des défauts qu'on aura eu la flemme de rectifier, non ?

Haut de page

L'AVIS DES AUTRES

Vos oreilles ne seront pas forcément les meilleurs juges. Comment être sûr que ce que l'on entend est vraiment bien ? Et comment rester objectif devant une création personnelle ? Même si vous êtes votre premier public (et pour cause !), même si votre chanson doit d'abord vous plaire à vous, il reste une épreuve à surmonter : faire écouter votre oeuvre à quelqu'un d'autre...

Mais avant, mettez toutes les chances de votre côté, parce que l'avis que vous allez obtenir ne va pas forcément vous plaire. Alors ne faites écouter votre travail que lorsque vous en serez déjà à un stade suffisamment avancé. Vous perdrez votre temps et celui de votre auditeur à faire écouter un "truc" encore à l'état de chantier et à moitié intelligible. Si vous-même avez conscience que ça n'est pas le bon moment, pourquoi précipiter les choses ?

Lorsque vous demanderez l'avis d'une personne, précisez-lui ce que vous en attendez. Tant que vous ne considérez pas votre travail comme terminé, demandez à ce qu'on vous donne un avis objectif. Est-ce que le son est bon, pas trop aigu, pas trop sourd, est-ce qu'on comprend les paroles, est-ce que la batterie claque comme il faut, est-ce que tel ou tel passage provoque l'émotion que vous espérez (montée en puissance, calme avant la tempête...) ? Plus tard, lorsque vous considérerez que votre chanson est terminée, vous pourrez poser la question qui tue : "Est-ce que ça te plaît ?"

Soyez bien conscient d'une chose : tout le monde ressent les choses différemment, et ce n'est pas parce qu'on écoute la même chanson qu'on entend la même chose. Si vous demandez leur avis à 10 personnes différentes, vous allez obtenir 10 réponses différentes, souvent contradictoires. Machin adore le son de la guitare, mais Machine déteste, elle trouve ça trop agressif. En revanche, ils sont d'accord pour dire que la voix est super, tandis que Bidule la trouve trop mollassonne, au contraire de Truc qui pense qu'il vaudrait mieux la calmer juste avant le solo...

Au final, c'est vous qui déciderez, mais l'avis des autres va forcément vous influencer un petit peu. Parce que le but de la musique, c'est bien sûr de se faire plaisir, mais c'est aussi de partager ce plaisir. Donc si vous êtes tout seul à aimer ce que vous faites, c'est très bien, mais c'est un peu frustrant. Et vous apprécierez forcément que vos amis, votre famille, vos collègues vous disent qu'ils trouvent votre chanson géniale.

Haut de page
Le mix en pratique - Précédent | Suite - Remarques générales


MESSAGES

(laisser un message)

Page de messages n° 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27



Kain
le 14/01/2016 à 02h43

Salut !

Je suis tombé sur ton site au gré de mes pérégrinations googlesques, revenant tranquillement à la prod' à la maison.
Une bien belle mine d'or, je connaissais la plupart des plugs présentés... mais je les avais zappés !
Un grand merci ^^

* * * * * * * * * * * * * * * *

De rien, ami noctambule !

Grebz



Mike key
le 03/10/2015 à 19h47

Bonjour !

Ben voilà ! Mon mail et une explication plus détaillée ! De mon côté, je suis arrivé sur la page anglaise sans chercher la version française !

Comme vous le savez, il n'y a pas beaucoup de vst pour Mac, alors Garageband me donne la majorité des amplis mais si je veux explorer vos propositions, je dois utiliser des manœuvres de contournement dans le gratos ! Ce que j'ai fait avec "Psycle".

C'est un logiciel open source assez puissant et versatile.

Quelques exemples electro ici avec Psycle!

En plus, j'ai découvert 2 autres amplis : Freeamp et Fa3full !

Pour une meilleure compréhension, je me dis que faire une capsule ne contenant que le but et rien d'autre serait un plus ! Soit l'objectif (reproduire le son d'un solo célèbre) et les moyens, soit l'illustration de la position des réglages (qui donne aussi le choix de l'ampli virtuel et où le télécharger) en évidence, puis le preset si nécessaire.

Il manque juste une vidéo de prof qui nous montre comment le faire avec la guitare !

Pour le reste, cette idée d'association logiciels et solos, moi je trouve ça accrocheur au max ! :-)



Mike Key
le 03/10/2015 à 06h50

Very interesting!

First the presets association with a famous solo is a very good idea but it don't work for me because my software search only .fxb extentions.

Anf it is a ''little bit'' unclear on my point of view!

But this site, is great!

* * * * * * * * * * * * * * * *

Thanks Mike!
Yes, it is a good idea to associate a famous solo with a preset, although I must admit the purpose is more about demonstrating what an amp sim is capable of doing on its own, rather than reproduce the exact sound of the original sound. For instance, the complete sound chain for the Pink Floyd solo should include a fuzz stomp box, a treble booster and a reverb in order to make it faithful.

Concerning the fxb vs fxp, I don't know what software you use... I'm using Sonar, with Windows, and when saving, I actually can choose "save a bank" (fxb extension) or "save an instrument" (fxp extension). I have tried my presets with Sonar, Reaper, Studio One and Podium (a rather unknown DAW, with a not-so-limited free version, worth trying...), and it works with all of them.
I also include a screenshot of the presets for all simulators, so that you can manually reproduce the settings if the fxp file doesn't work for you.

Yet, I realize I did it for the French version, but not for the English version. Well, until I find the time to update the English version of my site, you may switch to the French version to see the screenshots. You don't have to speak French, the layout is identical between both versions, so you can navigate easily. I hope this helps!

PS: Too bad you did not enter your e-mail address, I could have answered to you directly, and maybe send you the screenshots. The e-mail address is not displayed on the site, I only, have access to it.

Grebz



oth2
le 24/09/2015 à 17h23

Bonjour,
Merci pour cette mine d'infos ;-)) c'est cool !
Petit problème, le preset Pink Floyd en fxp pour TH2 n'est pas reconnu. Tous les presets sont en xlm. Y a t-il une solution ?

Cordialement.

* * * * * * * * * * * * * * * *


Merci de votre visite !
J'ai rajouté le visuel du preset dans le paragraphe avec la démo Pink Floyd de TH2, ce qui permettra à tout le monde de le reproduire manuellement.

Grebz



BodhGaia
le 05/06/2015 à 12h06

Bonjour,
Au risque de passer pour un crétin : j'ai voulu télécharger Hybrit, une icône apparaît bien dans la liste des téléchargements, mais quand je clique dessus un message me dit que ça a été chargé mais le point d'entrée du DIIRegisterServer est introuvable. Le fichier ne peut donc être enregistré. Ma question est : quand on télécharge un logiciel comme Hybrit, comment fait-on, après, pour faire de la musique ? J'enregistre (avec ma guitare en direct) des petites choses avec une vieille BOSS BR 600, que je copie ensuite (en wave) sur mon ordi (sous XP) et je mixe avec Audacity. A quel moment interviennent les logiciels téléchargés comme Hybrit ppour "colorer" le son de la guitare ? Où est-ce une autre technologie qui n'a rien à voir avec mon vieux matériel hardware ? Désolé, j'ai soixante ans et je suis complètement dépassé. C'est pourtant pas l'envie qui manque ! Cordialement.

Haut de page