Messages  |   English version  |  


Page d'accueil | Didacticiel | Glossaire

Site de Grebz
Page d'accueil



GLOSSAIRE

A - B - C - D - H - I - M - P - S - V


- A -

AUTOMATION

Méthode qui permet de faire varier automatiquement un paramètre pendant la lecture d'un morceau, sans intervention manuelle. Par exemple, il est possible de faire varier le volume, ou la panoramique, ou encore la quantité de réverb, etc.

Pour cela, selon les possibilités du séquenceur utilisé, il existe en général deux façons de faire :
    * La première consiste à enclencher l'écriture de l'automation (en général, il y a un bouton dédié à cela dans l'interface du logiciel) puis de lancer la lecture du morceau. Pendant la lecture, l'utilisateur modifie en temps réel le paramètre qu'il souhaite (monter le son, faire passer le son de gauche à droite, changer la compression, etc.). Arrêter la lecture une fois les modifications terminées. Recommencer pour enregistrer l'automation d'un nouveau paramètre (par exemple, la première fois, on agit sur le volume, la deuxième fois sur la panoramique, etc.)
    * La seconde méthode consiste à tracer directement des courbes dans le séquenceur, ces courbes représentent l'évolution du paramètre modifié.

Une fois les modifications terminées, les paramètres modifiés sont conservés et changent désormais automatiquement à chaque nouvelle lecture, en suivant les courbes enregistrées.

- B -

BAFFLE

C'est le boîtier qui contient un ou plusieurs hauts-parleurs et qui permet de transmettre le son d'une guitare ou d'une basse. Très souvent appelé par son équivalent anglais "cabinet" (ou "cab").

BUS

Dans un séquenceur, un bus est une piste auxiliaire. Un bus ne contient pas de son, mais on y dirige plusieurs pistes dans le but de leur appliquer une ou plusieurs caractéristiques communes. Par exemple, si votre chanson comporte 6 pistes de guitares rythmiques, vous pouvez créer un bus "Guitares rythmiques", et y appliquer une réverb et un compresseur. Toutes les pistes de guitares rythmiques se verront donc appliquer la même réverb et la même compression. Vous pouvez également appliquer une automation de volume ou de panoramique sur le bus, et l'effet s'appliquera simultanément sur les 6 pistes de guitares.
Le séquenceur Reaper, lui, n'a pas de bus à proprement parler, mais n'importe quelle piste peut être transformée en "classeur" ("folder" dans la version anglaise), et on peut alors y router les pistes souhaitées grâce au système d'entrées/sorties, ce qui revient finalement au même.

- C -

CABINET

Souvent abrégé en "cab", ce mot anglais désigne un baffle, une enceinte, c'est-à-dire le boîtier qui contient un ou plusieurs haut-parleurs et qui permet tout simplement de transmettre le son d'une guitare ou d'une basse. Les caractéristiques sonores d'un cabinet dépendent du type, du nombre, de la taille, de la puissance des haut-parleurs qu'il contient, de la taille du boîtier, du bois utilisé pour le chassis, du fait qu'il soit ouvert ou fermé, etc.

- D -

D.A.W.

Prononcé "dô", ce terme est l'acronyme de "Digital Audio Workstation" : station de travail audio-numérique. C'est la désignation anglaise d'un séquenceur, mais certains utilisent ce terme en français, en général au féminin : une DAW. Pour les francophiles, on peut aussi utiliser le terme STAN (Station de Travail Audio-Numérique), très peu répandu toutefois.

- H -

HAUT-PARLEUR

Élément interne d'un baffle, et dont les caractéristiques techniques vont participer grandement à définir le "son" d'une enceinte. Changer de haut-parleur revient à changer complètement de son. Leur taille détermine également leur capacité à reproduire des sons plus ou moins graves. Souvent abrégé en "HP".

HOME STUDIO

Désigne un studio d'enregistrement aménagé chez un particulier, en opposition avec un studio d'enregistrement professionnel. Ce type de studio se développe énormément depuis quelques années, car grâce à l'informatique, il est devenu possible de faire chez soi de la musique, avec une qualité proche, voire équivalente à ce qu'on peut obtenir en studio pro. À nuancer en fonction de l'équipement dont on dispose, de l'éventuel traitement acoustique de la pièce où l'on travaille, et surtout du talent du home studiste. Le meilleur équipement du monde ne donne pas le talent, alors qu'un musicien ou un ingénieur du son talentueux arrivera à tirer le meilleur de l'équipement dont il dispose.
L'élément central en est l'ordinateur (Mac ou PC), équipé d'une interface audio dédiée à la musique. On retrouve ensuite généralement - et selon les besoins de l'utilisateur - des enceintes de monitoring, un casque audio, un micro, un clavier maître, une table de mixage, une surface de contrôle, un synthé, des instruments acoustiques (guitare, basse, harmonica, percussions...)

HP

Abréviation de "haut-parleur". Le terme HP sert parfois à désigner un baffle (ou cabinet) complet, même si le HP n'en est qu'un de ses composants.

- I -

IMPULSION

Fichiers audio dont le but est de reproduire les caractéristiques acoustiques d'un lieu (pièce de maison, église, grotte, habitacle d'une voiture, etc.), d'un objet (tuyau d'aspirateur, seau, coffre en bois, etc.) ou d'un système de reproduction sonore (enceinte de chaîne hifi, baffle d'un ampli de guitare, casque audio, combiné de téléphone, etc.).
Ces fichiers audio se placent dans n'importe quel logiciel ou plugin permettant de charger des impulsions.
En faisant ensuite passer n'importe quel son dans un chargeur d'impulsion contenant l'impulsion voulue, on aura l'impression que le son a été enregistré dans un lieu donné, ou avec un matériel donné. Cela permet ainsi de donner l'impression qu'on a enregistré une voix ou un instrument dans une église, dans une salle de bain, avec un ampli de telle ou telle marque, etc.

- M -

M.A.O.

"Musique Assistée par Ordinateur" : c'est l'activité qui consiste à se servir d'un ordinateur pour composer, enregistrer, ou mixer de la musique, qu'elle soit acoustique ou électronique.


MIDI

"Musical Instrument Digital Interface" : "Interface Numérique pour Instrument de Musique".
C'est un protocole de communication et de commande de données. Une piste MIDI dans un séquenceur ne contient pas de son comme une piste audio. Une piste MIDI contient des données sur les notes que l'utilisateur a jouées sur un clavier externe, ou bien entrées manuellement sur une partition dans le séquenceur. Les notes contiennent uniquement des "messages MIDI", c'est à dire les informations sur la note : sa durée, sa hauteur, son volume, etc.
Le son va être produit par un instrument virtuel relié à la piste MIDI. L'instrument virtuel peut être un plugin VSTi, mais on peut aussi utiliser la norme MIDI pour faire jouer de "vrais" instruments MIDI externes (un synthétiseur par exemple). Pour pouvoir faire communiquer le séquenceur avec un instrument extérieur, il faut que ce dernier soit équipé de connexions MIDI, et disposer bien entendu d'une interface MIDI, ou d'une interface intégrant une interface MIDI.

- P -

PANORAMIQUE

En musique stéréo, la panoramique désigne le placement des sons de droite à gauche. Avec un séquenceur, il est très simple de placer un son à l'endroit souhaité : au centre, à droite, à gauche, ou dans n'importe quelle position intermédiaire. On peut même déplacer un son de droite à gauche ou inversement à n'importe quel moment d'une musique.


PLUGIN

Parfois appelé "greffon", un plugin est un logiciel que l'on ajoute à un logiciel principal afin de lui ajouter des fonctions. C'est une extension. En M.A.O., le logiciel principal est bien souvent le séquenceur, et les plugins sont soit des effets (comme un égaliseur, une réverb, un compresseur, etc.), soit des instruments virtuels (piano, batterie, synthé, etc.). Il existe différentes normes de plugins, la plus courante pour les PC sous Windows étant le VST. Le logiciel Pro Tools utilise le RTAS, la norme la plus courante sur Mac est le AU.

- S -

SÉQUENCEUR

Un séquenceur est un logiciel informatique dédié au son. De façon simplifiée, c'est un enregistreur multipistes.
Un séquenceur permet d'enregistrer des données audio ou des données MIDI (en général les deux).
Un séquenceur permet aussi d'appliquer différents effets (des plugins qui existent sous différentes normes, comme le VST) afin de modifier les sons enregistrés.
Un séquenceur permet enfin d'utiliser des instruments virtuels (des plugins comme les VSTi) cherchant à reproduire le son d'instruments acoustiques (guitare, violon, xylophone, batterie, etc.) ou électroniques (synthétiseurs, boîtes à rythme, bruitages, etc.)
Le terme anglais D.A.W. (prononcé "dô") est parfois utilisé.
Le terme français STAN (Station de Travail Audio-Numérique) est une alternative intéressante.


S.T.A.N.

Acronyme de "Station de Travail Audio-Numérique".
Synonyme de séquenceur, adaptation française de l'anglais DAW. C'est une proposition intéressante qui s'imposera peut-être un jour...
Le débat a lieu pour savoir s'il faut le prononcer "stane" ou "stan" (comme dans "pakistan"). Personnellement, j'opterais plutôt pour "stane" (au féminin) qui sonne mieux à mon goût.

- V -

VST

Norme de plugin créée par la société Steinberg d'abord pour son séquenceur Cubase, mais aujourd'hui largement utilisée et devenue la norme de plugin la plus répandue sur PC sous Windows.
Les VST sont des plugins d'effets, comme la réverb, la compression, le delay, l'égalisation, simulateurs d'amplis pour guitares, etc. Il en existe une multitude, gratuits ou payants, dont un certain nombre cherche à reproduire les caractéristiques de matériels existants, comme des amplis Fender ou MesaBoogie, les compresseurs TubeTech, etc.
Les instruments virtuels, eux, sont désignés par l'acronyme VSTi.


VSTi

Dérivé de la norme VST, les VSTi sont des instruments virtuels, autrement dit des reproductions logicielles d'instruments acoustiques ou électroniques. Il en existe une multitude, allant du piano au violon, en passant par les synthétiseurs de toutes sortes, les accordéons, les flûtes traversières ou les batteries.

Haut de page


MESSAGES

(laisser un message)

Page de messages n° 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31



billynilly
le 18/01/2020 à 18h08

Whatever happened to the Cranked AC plugin? I've been looking all over for it but can't find it anywhere.

* * * * * * * * * * * * * * * *

Sorry, I never heard of this plugin. If it's an old plugin, chances are it's also a 32-bit plugin, which may not work properly on modern systems, but anyway I couldn't find it either.
Grebz



Kovrm
le 12/01/2020 à 23h06

So the chain goes:

DAW > Audio Interface Out > Amp > Speaker > Mic > DAW

This is correct based on my understanding from what I've read, and the few videos I've watch on creating IRs. My question, then, is when I plug into the Amp I've seen people say plug your Interface out into the FX return, but you say the guitar cable jack. What is the purpose in doing one or the other?

Side questions:

What channel should my amp be on? I'm assuming the clean channel.

What should my Amp settings be (EQ, Gain, Channel Volume, Presence, Master Volume)? I can't find a clear answer anywhere.

* * * * * * * * * * * * * * * *

Hello,

About plugging into the FX return or the guitar jack, I don’t know. Actually, the amps I’ve used myself to make IRs don’t have any FX return, so I didn’t have a choice and had to plug into the guitar jack. I guess there’s no harm trying both (not at the same time!) and comparing if you have that possibility. Chances are there’s not much of a difference, but again, I may be wrong as I have not tried this myself.
About the choice of a channel, and the settings: the channel doesn’t actually matter. You’re not capturing the amp sound, but the speaker sound.
From what I’ve experienced, the EQ and Presence should be neutral, the gain/saturation should not be engaged (or set to a level where no distorsion can be heard). As for the volume, set it to a level that’s high enough for your microphone to be able to pick up a good signal (no need to record higher than -6 dB, by the way, give your signal a bit of headroom).
But you should also be careful not to set it too loud to protect your own ears. It doesn’t need to be pushed too high. I think a level high enough to cover your own conversational voice should be enough. I tried various volume levels, and it did not affect the results notably. I did not get better results with very high levels than with normal, humanely bearable levels. Don’t set it too low, though, because it’s better if your speaker does move some air.

Experiment, try different amp settings and see whether that changes the results.

Grebz



William
le 20/10/2019 à 17h06

Hey, I downloaded the plug-in and extracted it. Then put it in the plugin folder but it is not working. C:|Program Files|Common Files|Avid|Audio|Plug-Ins. Would this be the right steps? Please let me know thanks!

* * * * * * * * * * * * * * * *

As you explained it to me by e-mail, you were using Pro Tools First, which doesn't support third party plugins. The solution is then to either upgrade to a paid version of Pro Tools, or use another free DAW, such as Cakewalk by Bandlab (Windows only), or use Reaper, which is not free, but can be used freely without constraints. These DAWs do support third party plugins.

Grebz



Dam40
le 26/08/2019 à 11h06

Bonjour,
Tout d'abord bravo pour ce site.
Je suis débutant et rencontre quelques soucis.
J'ai un PC Windows 10 (64 bits, 8 Go de RAM) avec carte son intégrée en 5.1, driver realteck, et quand je lance un programme de simu type Amplitube 4, il y a un son horrible qui sort, est-ce normal ? Y a-t-il un moyen d'y remédier ?
J'ai essayé également avec Bandlab comme séquenceur mais je ne sais pas comment intégrer le cab et le simulateur.
Merci d'avance

* * * * * * * * * * * * * * * *

Bonjour Dam40,
Le son horrible qui sort avec un logiciel de simulation n’est pas « normal », mais c’est peut-être dû au fait que vous utilisez la carte son intégrée de votre ordinateur. Ce type de carte n’est pas du tout adapté pour enregistrer et mixer de la musique.
Pour enregistrer de la guitare par exemple, il faut passer par la prise Jack de la guitare et les cartes son intégrées ne possèdent pas ce type de fiche. D’autre part, les drivers des cartes intégrées ne possèdent pas non plus l’impédance électrique compatible pour avoir un niveau de son correct en provenance de l’instrument, et d’autre part, même quand ça marche, elles induisent une latence, c’est-à-dire un délai entre le moment où l’on joue sur la guitare et le moment où le son est entendu sur l’ordinateur.

Pour remédier à ce problème, il faut acquérir une interface audio, un type de carte audio qui se présente sous la forme d’un boîtier externe connecté à l’ordinateur par la prise USB (le plus souvent, même s’il existe d’autres types de connexions). Ces interfaces sont fournies avec un driver spécifique qui permet de gérer le son grâce au protocole ASIO. Ce protocole est standard et permet d’obtenir de faibles latences pour pouvoir jouer de la guitare et entendre le son, avec ou sans effets, sans délai gênant.

Grebz



Blastrax
le 16/08/2019 à 04h18

Bonjour !

J'ai testé la quasi-totalité des simulateurs présents ici pour une raison : impossible d'ouvrir un fichier DLL !
Mon PC me demande d'associer l'ouverture des DLL à un logiciel mais je n'ai rien de spécial qui va avec...

J'ai eu ce souci, j'avais formaté mon PC vu que je ne l'avais pas fait depuis des années (1,65 To de données à re-télécharger)
Et là encore le même souci, je teste donc sur 6 PC différents et tous ont ce souci... Je suppose donc qu'il faut un logiciel spécial mais rien n'est mentionné, tu pourrais m'aider ? Merci d'avance !

* * * * * * * * * * * * * * * *

Bonjour Blastrax,
Tous les simulateurs d’ampli gratuits sous forme de fichiers DLL sont des « plugins », et non pas des logiciels autonomes.
Je l’explique ici.

Ces fichiers de plugins ne s’installent pas, il faut simplement les recopier dans un répertoire du disque dur. À noter aussi que les simulateurs d’ampli gratuits ne simulent que la tête d’un ampli. Pour avoir également une simulation du haut-parleur, un autre plugin qu’on appelle « chargeur d’impulsions », dans laquelle on charge des « réponses impulsionnelles », ou IR (impulse responses, en anglais). Les IR sont des petits fichiers audio qui reproduisent le son d’un vrai haut-parleur. On peut trouver des IR reproduisant le son des amplis Fender, Vox, Marshall, Orange, Mesa Boogie, etc. Il en existe des gratuites et des payantes.

Grebz

Haut de page