Messages  |   English version  |  


? | Page d'accueil | Didacticiel | Le mix en pratique

Site de Grebz
Page d'accueil



LE MIX EN PRATIQUE

Après avoir vu les notions théoriques ici, mettons cela en pratique. En clair, comment fait-on pour que les instruments enregistrés soient bien distincts les uns des autres, quelles fréquences on booste, lesquelles on coupe, où place-t-on les instruments, etc.

Nous allons étudier concrètement le mixage complet d'une chanson de ma composition : la chanson Life.


(fichier mp3)

Instrument par instrument, nous allons voir quels instruments virtuels et plugins sont utilisés, de quelle manière, et nous irons jusqu'à l'étape ultime du mastering. C'est bien sûr ma façon de procéder, ce n'est pas une recette à appliquer par tout le monde en toutes circonstances, mais c'est un exemple complet qui pourra servir de base solide pour savoir comment on fait quand on est amateur, seul aux commandes et sans ingénieur du son sous la main.

Préparation de la Session

Préparation de la session


Des pistes, des bus, beaucoup de logiciel, peu de matériel, un enregistrement en home studio à petit budget.

La Basse

Mixage de la Basse


La basse apparaît assez tard dans Life, mais elle tient un rôle mélodique important.

Les Guitares Solo

Mixage des Guitares solo


Comme Life comporte assez peu de chant, le rôle de la ligne mélodique est principalement tenu par la guitare solo doublée.

Les Guitares Rythmiques

Mixage des Guitares rythmiques


Deux guitares rythmiques différentes, une à droite, une à gauche.

Les Voix

Mixage des Voix


Life comporte assez peu de parties vocales, mais ce n'est pas une raison pour les négliger.

La Batterie

Mixage de la Batterie


La batterie de Life est très simple, inspirée du genre Trip Hop et, avec l'aide des synthés, impose son rythme lancinant au morceau.

Les Synthés

Mixage des Synthés


Life comporte plusieurs synthés qui sont très importants pour le son et l'ambiance du morceau.

Le Mastering

Le Mastering


Dernière étape après le mix, le mastering permet de faire les derniers ajustements au morceau avant de le considérer comme terminé.

Exemple concret avec une chanson : LIFE

Cette chanson a été entièrement enregistrée en home studio. Et mon home studio n'est qu'un lointain cousin des studios d'enregistrement professionnels. C'est une pièce de mon appartement, il n'y a pas d'isolation acoustique et les voisins n'apprécient pas le charme des amplis à lampes poussés à fond. J'ai donc branché mes guitares directement sur mon interface audio (via un préampli) et utilisé des simulations d'ampli pour les guitares et la basse, un logiciel de batterie acoustique au lieu d'une véritable batterie et d'un batteur, ainsi que des synthés logiciels. La seule chose qui ait fait un peu de bruit lors de l'enregistrement, c'est ma voix et encore, c'est une chanson vocalement très calme.

Évidemment, après l'enregistrement mais avant le mixage, la chanson ne ressemble pas à grand-chose comme vous pouvez l'entendre ci-dessous.
Très concrètement, nous allons passer de ça...


(fichier mp3)

Cette version est la chanson sans aucun effet. Les prises sont brutes, superposées les unes aux autres, le son n'est pas stéréo (tout est au centre) et les guitares électriques enregistrées sans passer par un ampli semblent anorexiques... Quant à la batterie, elle sonne bien plate. En résumé, c'est inécoutable en l'état. C'est à peine si l'on peut imaginer à quoi ça ressemblera au final.

Life sans effets
Voici l'onde sonore de la chanson avant mixage

Comme nous allons le voir dans ce didacticiel, ce n'est qu'après l'utilisation d'un certain nombre d'outils que Life va enfin prendre vie (!).
...à ça :


(fichier mp3)

Cette deuxième version est donc la chanson terminée. Comme on peut l'entendre et comme on peut le voir sur les graphiques, la différence est très sensible.

Life complète
Voici l'onde sonore de la chanson terminée
Cette chanson s'appelle Life, je l'ai écrite, composée, enregistrée et mixée dans mon home studio en octobre 2011, puis j'y ai apporté quelques modifications au cours de l'année 2012.

Le mix en pratique : Préparation de la session | Basse | Batterie | Guitares rythmiques | Guitares solo | Synthés | Voix | Master
Haut de page


MESSAGES

(laisser un message)

Page de messages n° 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27



crisdalsace
le 21/10/2010 à 16h54

Bravo et encore BRAVO.

Salutations,
Crisdalsace



Fomega
le 21/08/2010 à 00h41

Salut MAN,

Je suis musicien (guitariste harmoniciste) amateur désirant me lancer dans le domaine de la MAO. Je suis vraiment émerveillé par ce travail que je juge titanesque sur ton site. Merci. En visitant certains sites de MAO, je n'ai jamais été autant satisfait que ce soir. J'ai vraiment trouvé mon compte. Bonne continuation MAN. Bon boulot...

* * * * * * * * * * * * * * * *

Grebz : Voilà qui me fait super plaisir ! Ravi de pouvoir aider, au moins un peu.



Glagla
le 20/08/2010 à 14h27

Un grand Merci !!
Je monte mon 1er home studio... Habitué des vrais studios et tables analogiques, je suis (j'étais ..) perdu pour choisir les softs et le hardware.
Je ne connaissais pas ces sim d'ampli gratuites, le matos dont tu parles rentre dans mon raisonnable budget et tes explications claires me confortent dans mes choix.
Merci.


* * * * * * * * * * * * * * * *

Grebz : De rien, content que mes propres galères aujourd'hui résolues puissent aider d'autres personnes !
Bonne continuation musicale !



Honeys
le 05/07/2010 à 17h40

Salut,

J''ai noté une grosse erreur au début quand tu dis que tu enregistres en 48 khz, c'est tout ce qu'il ne faut pas faire, parce que le gain de qualité est absolument inexistant mais par contre le calcul pour revenir en 44,1 est beaucoup plus complexe que de passer de 88,2 à 44,1 (division par 2), le 48 khz et le 96 khz sont utilisés en video uniquement, jamais en musique, donc si on enregistre en suréchantillonnage, on se met en 88,2 khz et c'est tout. Et encore, ce n'est pas non plus très utile parce que ça sert juste à repousser l'effet d'aliasing sur des fréquences qui ne seront de toute facon pas audibles (on enregistre avec un échantillonnage 2 fois supérieur à la fréquence de note la plus aiguë qu'on va enregistrer).
Or, au-delà de 20 khz et meme avant on n'entend plus rien, d'où la norme fixée à 44,1 KHz). Donc si on enregistre à plus de 44,1 KHz, ça veut dire qu'on s'occupe des fréquences situées après 20 khz, donc inutiles.
Après, je dis ça mais j''enregistre en 88,2 khz, mais c'est plus par principe parce que j'ai de la place que par réelle nécessité.
Mais en tout cas un truc est sûr, ne pas enregistrer en 96 KHz et encore moins en 48 khz car on a plus de perte à la conversion qu'autre chose :-)

* * * * * * * * * * * * * * * *

Grebz  : Oui, c'est vrai, le standard de la musique sur CD est de 44,1 KHz. Il est donc plus logique d'enregistrer en 44,1 ou dans son multiple 88,2 KHz.

Cela dit, ceci est surtout valable si l'on enregistre ensuite sur CD... Or, le CD n'est pas systématiquement le support final. Beaucoup de gens n'écoutent plus que du MP3 ou du OGG, ou d'autres formats compressés et là, la fréquence d'enregistrement n'a plus d'importance.

Un fichier WAV en 48 KHz converti en MP3 donnera un MP3 à 48 KHz et un certain nombre de Kbits/s choisi par la personne qui fera la conversion.

Je rajouterai que je n'ai personnellement jamais entendu à l'oreille la moindre perte de qualité entre mon enregistrement de base (48 KHz en 24 bits) et le résultat une fois gravé sur CD (donc à 44,1 KHz en 16 bits).

Peut-être certains entendent-ils une différence, mais je ne connais personne capable de différencier les deux. Peut-être des ingénieurs du son à l'oreille entraînée, c'est possible...

Mais la fréquence choisie importe moins que la profondeur d'échantillonnage. 24 bits plutôt que 16 bits ! Ça c'est une certitude !



CelticBreizh
le 15/04/2010 à 12h16

Concernant la repisse, j'ai vu des vidéos de séance d'enregistrement sur youtube je crois, où la chanteuse portait un casque, sans doute semi ouvert, et dont on avait bouché les deux côtés avec du gros ruban adhésif, genre tape grise. Je pense qu'ils avaient dû ajouter sous le ruban, de la mousse. Bref, peut-être une astuce pour garder ce très bon casque Beyer, mais chacun fait comme il l'entend, l'essentiel est de partager et c'est ce que fait Grebz à travers son site. Sans flatterie aucune, qu'il en soit vivement remercié.

* * * * * * * * * * * * * * * *

Merci, c'est sympa !

Le Beyer DT990 me sert à tout : écouter de la musique, regarder des films, jouer sur mon PC.

Pour la musique, sa fiabilité me permet de mixer en confiance le soir, sans déranger ni le voisinage, ni ma famille. Je réécoute de toute façon le résultat obtenu sur mes enceintes de monitoring.

Le DT990 a tendance à faire plus ressortir les sons graves que mes enceintes. À partir du moment où je le sais, je peux en tenir compte.

Haut de page