Messages  |   English version  |  


? | Page d'accueil | Simulateurs | Baffles et impulsions | Impulsions

Site de Grebz
Page d'accueil



IMPULSIONS

Gratuites - Payantes



Vous voulez le son d'un Orange PPC412, d'un Fender Deluxe Reverb, d'un Marshall 1960A, d'un Mesa Rectifier, d'un Vox AC30, d'un Roland Micro Cube, d'un Orange Micro Crush... ? C'est possible !

Orange PPC412     Fender Deluxe Reverb     Marshall 1960A     Mesa Rectifier 4x12     Vox AC-30    Roland Micro Cube    Orange Micro Crush

YES YOU CAN!


Orange PPC412


Fender Deluxe Reverb


Marshall 1960A


Mesa Rectifier


Vox AC30


Roland Micro Cube


Orange Micro Crush

Pour chaque extrait :

* 1 guitare rythmique à gauche
Simulateur d'ampli Aradaz Crunch
Simulateur de baffle LeCab, avec les impulsions suivantes :
1 baffle à 80% gauche (micro Royer R-121), 1 baffle à 60% gauche (micro Shure SM57)

* 1 guitare rythmique à droite
Simulateur d'ampli Aradaz Crunch
Simulateur de baffle LeCab, avec les impulsions suivantes :
1 baffle à 80% droite (micro Royer R-121), 1 baffle à 60% droite (micro Shure SM57)

* 1 guitare solo au centre
Simulateur d'ampli LePou LE456
Simulateur de baffle LeCab, avec les impulsions suivantes :
1 baffle à 10% gauche (micro Royer R-121), 1 baffle à 10% droite (micro Shure SM57)

Cette configuration est toujours la même, seul le baffle utilisé change
(Orange, Fender, Marshall, Mesa, Vox, Roland)
Pour le Roland Micro Cube et l'Orange Micro Crush, j'ai utilisé des impulsions faites par mes soins (à télécharger ici), avec une combinaison d'un micro dynamique Shure SM57 et d'un micro statique Rode NT5.

Pour tous les autres exemples, j'ai utilisé des impulsions de la collection payante Redwirez.

On voit qu'en utilisant toujours la même tête, le son d'arrivée change énormément selon le baffle utilisé et le micro choisi pour enregistrer, ce qui est tout à fait logique. À chacun de trouver la bonne combinaison entre la tête d'ampli et le baffle. Vous pouvez même vous passer de baffle, on est dans le virtuel et vous faites ce que vous voulez et qui sonne bien à vos oreilles !

Haut de page

IMPULSIONS GRATUITES

En parcourant Internet, vous pourrez trouver des impulsions conçues par des internautes et mises gratuitement à la disposition de chacun. Leur qualité varie malheureusement grandement et il n'y a qu'un moyen de savoir si une impulsion vous plaira : il faut l'essayer. Je vous ai rassemblé ci-dessous une collection de plusieurs dizaines d'impulsions que j'ai trouvées sur différents sites et qui permettent d'avoir sous la main des impulsions très diverses de baffles des marques Mesa, Fender, Marshall, Vox, Orange, Soldano, London City... Ça fait déjà une bonne base. Les micros utilisés sont souvent des grands classique de chez Sennheiser, Shure, Rode, AKG, Neumann...
Sans débourser un centime, vous avez ici de quoi assurer un mix de qualité.
Télécharger : Impulsions pour simulateurs de baffle
(267 impulsions - impulses_guitar_speaker_cabinets.zip, 6,84 Mo)
J'ajoute deux fichiers zip contenant au total près de 950 autres impulsions. Il y a un peu de tout, malheureusement les concepteurs de ces impulsions n'ont pas toujours nommé très clairement leurs fichiers, ou fourni de documents explicatifs. Certains noms sont évocateurs, pour d'autres... il va falloir deviner...
Télécharger : Impulsions pour simulateurs de baffle
(environ 350 impulsions - impulse_pack_01.zip, 18,1 Mo)

Télécharger : Impulsions pour simulateurs de baffle
(environ 600 impulsions - impulse_pack_02.zip, 17,2 Mo)
Vous pouvez télécharger sur cette page des impulsions que j'ai faites moi-même sur des amplis que je possède. Des démos audio les accompagnent pour vous donner une idée du son obtenu.
Ces impulsions sont des fichiers audio à utiliser dans un chargeur d'impulsions comme LeCab 2 ou MixIR 2, afin de constituer une simulation d'enceinte.

Vous trouverez des chargeurs d'impulsions à télécharger gratuitement sur cette page.

Haut de page

IMPULSIONS PAYANTES

Il existe des collections d'impulsions payantes qui sont d'excellente qualité. L'avantage de ces solutions, c'est que vous disposez d'impulsions de qualité professionnelle, dont le rendu est bluffant de fidélité. De plus, les créateurs de ces impulsions disposent de matériel qui leur permet de fournir une grande diversité d'impulsions. Pour chaque baffle, plusieurs micros sont utilisés, et chaque micro est positionné à différents endroits devant (voire derrière !) les baffles, ce qui apporte des nuances et permet d'enrichir grandement le son. L'utilisateur peut ensuite combiner à son goût plusieurs impulsions pour une même prise de guitare ou de basse et obtenir LE son recherché.

REDWIREZ (site web)

Cette collection d'impulsions est la meilleure que j'ai essayée. Très complète, elle permet d'obtenir des sons de guitare très réalistes. Dans sa collection "Big Box Series", RedWirez propose les baffles suivants (certains en plusieurs versions) :

    - Série "Modern Classics" : Bogner 2x12, Bogner Uberkab, ENGL Pro 4x12, Halfback (Bottom, Top Closed, Top Open), Krank Krankenstein, Krank Revolution, Marshall 1960, Matchless ES212, Mesa Rectifier 4x12, Orange PPC412, Peavey 5150 4x12, Roland JC-120, Soldano 412B

    - Série "Vintage Classics" : '68 Marshall Basketweave, '75 Hiwatt SE4123, Fender Deluxe Reverb, Fender Dual Showman, Fender Twin, Marshall 1960 4x12, Mesa Mark II, Supro Thunderbolt S6420, Tweed Bassman, Tweed Deluxe, Vox AC30

    - Pour basse : Ampeg B15, Ampeg SVT 810, Aquilar DB115, Hartke 4.5XL

Ils proposent également des impulsions tirées non pas de baffles complets, mais uniquement des hauts-parleurs suivants, placés dans une caisse au son le plus neutre possible :

    - Celestion Blue 12, Celestion G12H30 12, EVM12L 200w 12, Weber Blue 12

Micros utilisés pour concevoir les impulsions de baffles pour guitares : AKG C414B-ULS, Audix i5, Beyerdynamic M160, Coles 4038, Neumann U47, Neumann KM84, Neumann M8/CMV563, Neumann M7/CMV563, Neumann U87, Royer R121, Sennheiser MD421N, Sennheiser MD441, Sennheiser MD409, Shure SM7, Shure SM57, TAB-Funkenwerk SM57, Electrovoice RE20, Earthworks TC30/M50, Lawson L47, Blue Bottle B4 (Room only), Blue Bottle M7

Micros pour amplis basse : AKG D12, AKG D112, Audix D6, Beyerdynamic M380N, Coles 4038, Earthworks TC30, Electrovoice RE20, Heil PR40, Neumann U47FET, Royer R121, Sennheiser e602, Sennheiser MD421, Shure Beta52, Shure SM7, Shure SM57

Chaque baffle dispose d'un minimum de 550 impulsions. L'ensemble coûte 121 dollars (environ 100 euros), ce qui n'est pas excessif compte tenu de la quantité d'impulsions et du travail que cela a dû représenter. Bonne idée, ils permettent d'acheter séparément les impulsions du baffle de son choix. Une collection d'impulsions pour un seul modèle de baffle revient alors à 10 dollars l'unité, ce qui est raisonnable. Si vous souhaitez par la suite en acheter d'autres, les tarifs deviennent dégressifs et même si vous ne complétez votre collection que petit à petit, vous ne paierez au final pas plus cher que si vous aviez tout acheté d'un seul coup. Une excellente pratique commerciale à mon avis.

RECABINET (site web)

Depuis un moment, Recabinet est présenté sous la marque Kazrog. Bien avant cela, j'avais acheté chez eux leur ensemble Recabinet 2 dans lequel on trouve les impulsions des baffles suivants :

    - Série "Modern 1" : Line 6 Vetta 4×12, Marshall 1936 2×12, Genz Benz G-Flex ported 2×12, Mesa Standard Oversize 4×12, Krank Krankenstein 4×12, Carvin 4×12 British Series, Ampeg SVT 8×10 Bass Cabinet (pour basse), Marshall Hand Wired 4×12, Roland Micro Cube

    - Série "Modern 2" : Marshall 1960AV 4x12, Randall RS4 12XLT 100 4x12, Mesa Engineering Standard 4x12, Orange PPC412-C

    - Série "Vintage" : Fender 1965 Super Reverb 4x10, 1970s Marshall 4x12 with Celestion Greenback Speakers, 1960s Ampeg Portaflex B15N (pour basse), Vox AC30, 1953 Fender Deluxe 1x12, Selmer Zodiac Twin 30

Micros utilisés : Shure SM57, Shure Unidyne III 545, Royer 121, Sennheiser MD409, Sennheiser MD421, Audix i5, Audix D6, Neumann U87, DBX RTA, Audio Technica 4060

En tout, cela représente 1959 impulsions. Un choix très vaste dans lequel je me perdais un peu au début, mais j'ai ensuite repéré les impulsions et combinaisons qui donnaient un résultat correspondant à mes goûts. L'ensemble ne m'a coûté que 15 euros, car j'ai bénéficié d'une période de promo. Il est évident qu'à ce prix-là, je n'ai pas hésité longtemps... Entre dépenser 15 euros pour des impulsions de qualité et passer des heures à chercher des impulsions gratuites sans garantie de tomber sur quelque chose d'utilisable, le choix a été vite fait.

Depuis, ils ont lancé la nouvelle version Recabinet 3 (promo hiver 2012-2013 à 20 dollars). De nouvelles impulsions, une nouvelle interface plus pratique, mais pour un prix nettement plus élevé qu'auparavant. J'ai profité d'une promo à 20 euros pour acheter cette version, même si je m'étais dit que je ne l'achèterais pas. Mais bon voilà, j'ai été faible, je me suis laissé avoir par les sirènes du marketing... et je suis un peu déçu. Recabinet 3 n'est pas mauvais du tout, son interface est plutôt sympa, il fonctionne bien. Mais d'une, je le trouve moins pratique et moins complet que LeCab2 de Poulin (qui est gratuit), de deux, les impulsions sont intégrées à l'interface, elles ne sont pas accessibles séparément et ne peuvent donc pas être utilisées avec un autre chargeur d'impulsions, et de trois, je continue de préférer le rendu des impulsions de Redwirez, que je trouve mieux définies, plus claires et plus précises. Maintenant que le prix est plus ou moins équivalent entre les deux marques, je recommande Redwirez... un choix tout personnel ! Néanmoins, Recabinet 3 reste un bon produit, mais à mon goût, ce n'est pas le meilleur, tout simplement.

J'en profite pour vous mettre en partage le mode d'emploi de Recabinet 3 en langue française qui m'a été envoyé par Lag, un visiteur du site. Il a lui-même traduit le manuel et m'a proposé de le mettre à disposition sur mon site. Le voici donc. Merci Lag !
Télécharger : Manuel français de Recabinet 3 (PDF de 1 Mo)

Interface de Recabinet 3
Interface de Recabinet 3

COMPARATIF ENTRE REDWIREZ, RECABINET 2 ET RECABINET 3

J'ai comparé le rendu de quelques impulsions provenant des trois bibliothèques d'impulsions payantes dont je dispose. J'ai bien évidemment choisi des impulsions aussi proches que possible.

Pour la guitare rythmique de gauche, j'ai mélangé deux impulsions prises sur un baffle 2x12 de Vox AC30 : une impulsion de micro Royer 121, position Cap Edge, à environ 10 cm (4 pouces) du haut-parleur, et une impulsion de micro Shure SM57, position Cap Grill (centré, contre la grille du baffle).

Pour la guitare rythmique de droite, j'ai mélangé deux impulsions prises sur un baffle 1x12 de Fender Deluxe (Deluxe Reverb chez Redwirez, Deluxe 1953 chez Recabinet 2 et 3) : une impulsion de micro Royer 121, position Cap Edge, à environ 10 cm (4 pouces) du haut-parleur, et une impulsion de micro Sennheiser MD 421, position Cap Grill (centré, contre la grille du baffle).

Pour la guitare solo centrée, j'ai mélangé deux impulsions prises sur un baffle 4x12 d'Orange : une impulsion de micro Royer 121, position Cap Edge, à environ 10 cm (4 pouces) du haut-parleur, et une impulsion de micro Neumann U87, position Cap Grill (centré, contre la grille du baffle).

Le rendu sonore est assez différent entre les trois bibliothèques d'impulsions, bien qu'il s'agisse de prises effectuées sur des baffles similaires, avec les mêmes micros. C'est la preuve qu'il est très difficile de réaliser des impulsions parfaitement fidèles, et que les conditions d'enregistrement influent sur le résultat. Je ne pourrais pas dire quelle bibliothèque est la plus fidèle à la réalité, il y a une question de préférence personnelle qui va entrer en compte. De plus, on peut évidemment égaliser les sons de manière à obtenir le résultat qu'on attend.


Redwirez


Recabinet 2


Recabinet 3
Haut de page


MESSAGES

(laisser un message)

Page de messages n° 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28



pyro20
le 15/05/2012 à 15h59

J'aimerais savoir quel logiciel tu me recommandes pour créer des mix plus dans la hard tech, de préférence un logiciel simple avec des sons pré-enregistrés et des petit truc drôles (voix de dessin animé, bruit, etc.)

Merci d'avance.

* * * * * * * * * * * * * * * *


A priori, n'importe quel séquenceur permet de faire n'importe quel type de musique. Même si je n'y connais pas grand-chose en hard tech, j'ai pu voir que les noms des logiciels Reason ou FL Studio (Fruity Loops) reviennent souvent parmi les amateurs de musique électronique.

Voici deux liens vers des forums Audiofanzine qui en parlent justement :
celui-ci, et celui-là.

Quant aux bruitages, je doute qu'aucun séquenceur, qu'il soit orienté techno ou autre inclut ce genre de choses. Beaucoup de logiciels incluent des VSTi (synthétiseurs logiciels), mais ce seront des sons de synthés, pas des bruitages. En revanche, tu trouveras sur le Net des sites spécialisés dans les bruitages à télécharger en tous genres, y compris des téléchargements gratuits. Tape "Bruitages gratuits" dans Google et tu devrais trouver ces sites.

Grebz



Cyril All You Bring
le 10/05/2012 à 10h31

Hey !

Je suis déjà venu te poser quelques questions il y a quelques temps, et comme tes réponses sont pertinentes, je me permets de t'en poser de nouvelles !

J'ai un enregistrement batterie enregistré en studio (en une seule piste, c'est pour une démo), donc un son brut sans aucun traitement...
Si j'enregistre mes guitares et basse à la maison via un UX2 de chez line6 et POD Farm, le son de celles-ci sera pré-traité non ?
En gros sera-t-il possible de réaliser un petit mixage et mastering correct en alliant les 2 procédés ?
Pourrais-je avoir un résultat homogène ou suis-je contraint d'enregistrer mes guitares en studio également (ce que j'aimerais éviter !) ?

* * * * * * * * * * * * * * * *

Bonjour Cyril,

Sur le principe, je ne vois pas d'empêchement à mélanger les 2 procédés : enregistrement de la batterie en studio, les instruments à la maison...

Inconvénients prévisibles :

- "L'atmosphère sonore", c'est à dire l'acoustique de la pièce où la batterie a été enregistrée, sa réverbération naturelle qui a forcément été captée par les micros (si on parle bien d'une batterie acoustique). C'est ce qui sera sans aucun doute le plus difficile à rendre cohérent avec le reste des instruments. Il va falloir faire en sorte qu'on ait l'impression que les guitares ont été enregistrées dans le même espace que la batterie en jouant avec des réverbs bien choisies. Si la batterie enregistrée en studio a un son vraiment brut, sans réverb naturelle trop audible, ce sera d'autant plus simple et tu pourras alors appliquer des réverbs batterie et guitares qui iront bien ensemble.

- Une seule piste pour la batterie. Si c'est une piste stéréo, les éléments de la batterie sont déjà positionnés dans la panoramique. Mais comme c'est une piste unique, il sera un peu plus compliqué de la mixer. Difficile par exemple d'appliquer une compression globale, puisque la compression de la grosse caisse n'est pas la même que celle de la charley par exemple. Idem pour l'égalisation : on ne traite pas de façon identique une caisse claire et une ride. Il faudra donc appliquer une compression et une égalisation "moyennes" sur la batterie dans son ensemble. À moins que la prise de son ne soit nickel, qu'il n'y ait rien à retoucher au niveau compression/égalisation. Dans ce dernier cas (idéal), il ne restera qu'à trouver une bonne réverb à appliquer, qui se marie bien avec le reste des instruments.

Dans tous les cas, il s'agit d'une démo, donc le but n'est pas de proposer un morceau parfait, prêt à passer à la radio ! L'objectif est de faire au mieux, avec les limitations inévitables, pour obtenir un morceau agréable à écouter qui donne envie d'écouter le groupe en live par exemple, parce que la prestation est convaincante.

D'autre part, le problème de cohérence ne vient pas du fait que la batterie ait été enregistrée en studio. C'est même plutôt positif car les studios ont généralement une acoustique sensiblement meilleure que d'autres lieux. Ça pourrait être plus problématique si elle avait été enregistrée dans un garage ou le salon d'un pavillon qui résonne de partout !

C'est aussi un problème qu'on peut rencontrer avec des logiciels de batterie. Les samples utilisés sont enregistrés en studio, et même s'ils sont aussi bruts que possible, il n'empêche que la prise de son est effectuée ailleurs que le reste des instruments. C'est ce que j'utilise moi comme méthode, et ça ne m'a jamais posé de problème particulier. La différence est que je traite indépendamment chaque élément de la batterie pour l'égalisation et la compression, ce qui apporte un surcroît de contrôle sur le son. Est-ce que j'obtiens pour autant un meilleur son, je n'en sais rien, mais j'ai la possibilité d'influer sur tous les éléments, et c'est ensuite mon talent (ou mon absence de talent) qui va me permettre de faire la différence entre un son pourri, un son correct, ou un son qui déchire sa maman :-)

En résumé, vas-y, fonce et fais-nous partager ton morceau quand il sera terminé (si tu le souhaites) !

Grebz



lgwn
le 08/05/2012 à 18h42

Merci pour tout, super boulot.



Malandain
le 24/04/2012 à 14h37

Bonjour,

J'ai un dr4d akai qui enregistre en 16 bits (44/48khz).
Je relie numériquement mon dr4d à ma carte son (spdif) qui est reliée a mon ordi en usb. Ma D.A.W. est Mixbus qui enregistre en 32/24/16 bits.
Pour un bon enregistrement, faut-il mieux mettre tout en 16 bits ? (dr4d + carte son + D.A.W.)
Peut-on enregistrer le 16 bits du dr4d en 24 bits carte son + D.A.W. ?
Ou 16 bits du dr4d vers 16 bits carte son et 24 bits Mixbus ?
J'ai l'impression que tout en 16 bits, c'est mieux.

Merci d'éclairer ma lanterne.

A. Malandain

* * * * * * * * * * * * * * * *

Bonjour,

Bienvenue sur mon site !

Puisque le dr4d enregistre en 16 bits, il semble logique de penser que tu ne gagneras a priori pas en qualité en réglant carte son et séquenceur sur 24 bits.

C'est vrai si tu te contentes de "transférer" les sons enregistrés avec le dr4d vers ton séquenceur sans les traiter ensuite.

En revanche, si tu fais du mix depuis Mixbus, en utilisant des effets, là il vaut mieux être en 24 bits, car les calculs effectués par le logiciel seront plus précis.

Il est très probable que la différence sera imperceptible, et travailler en 16 bits de bout en bout ne va pas dégrader le son obtenu.

Je ne pense pas que beaucoup de gens soient capables d'entendre la différence entre un traitement effectué en 16 bits et le même traitement effectué en 24 bits.

Néanmoins, la différence existe au niveau de la précision des calculs, et l'accumulation des effets sur différentes piste peut entraîner en 16 bits un risque (très faible) d'avoir quelques petites approximations qui vont se traduire par une légère dégradation du son. Encore une fois, c'est théorique, ça peut arriver, mais ça ne sera pas forcément quelque chose qui va s'entendre.

Donc si tu es pointilleux, je te conseille de régler ta carte son et ta D.A.W. sur 24 bits.

Grebz



Franck
le 02/04/2012 à 03h34

Bonjour Grebz,

J'ai vu que tu utilisais Sonar X1 Producer.
J'aimerais bien si tu veux que tu me donnes quelques truc pour ce logiciel car sur Internet, il n'y a que des vidéos anglo et je ne les comprend pas toutes.

Merci d'avance.

* * * * * * * * * * * * * * * *

Bonjour,

Pour ceux que ça intéresse, j'ai fait ce petit guide rapide pour savoir comment intégrer et utiliser un VSTi (synthé virtuel) dans Sonar X1. Ce ne sont que les bases, mais ça pourra servir à ceux qui sont perdus.

Télécharger "Synthés virtuels dans Sonar X1" (Fichier PDF de 1,20 Mo)

Grebz

Haut de page