Messages  |   English version  |  


? | Page d'accueil | Simulateurs | Simulateurs payants | RCVPROD

Site de Grebz
Page d'accueil



RCV PROD (site web)

La société française RCV PROD a été fondée en 2016 par René-Charles Valade.
Elle propose son premier simulateur d'ampli payant, Amplistortion, dont une version d'évaluation est téléchargeable gratuitement sur le site officiel.

Sur cette page

Amplistortion

Haut de page

Amplistortion

Démos YouTube - Démos Grebz

Amplistortion est un simulateur d'ampli créé en 2016 par René-Charles Valade et commercialisé sous la marque RCVPROD. Il inclut de nombreux réglages et un simulateur de cab que l'on peut désactiver si l'on souhaite utiliser un chargeur d'impulsions externe. À noter qu'il est disponible uniquement pour Windows, aux formats VST2 et VST3 en 32 ou 64 bits, et il est également fourni avec une version autonome (stand-alone) que l'on peut utiliser pour jouer en live ou simplement s'entraîner chez soi avec un bon son.

Ce logiciel ne reproduit pas le look d'un véritable ampli mais se divise en différents étages, tous activables ou désactivables individuellement. Dans l'ordre du traitement du signal, on trouve :
- le sélecteur de source
- un étage noise gate et compression
- un pré-égaliseur
- un étage de distorsion
- un étage d'émulation de cabs
- un post-égaliseur
- un étage de modulation (chorus)
- un étage de spatialisation (delay, réverb, largeur stéréo)

Vous avez aussi la possibilité de régler le niveau d'utilisation du processeur, ce qui joue sur la qualité globale du son obtenu, et permet de préserver les ressources de votre ordinateur en fonction de sa puissance.

Les réglages possibles étant nombreux, il ne sera pas facile de s'y retrouver au début. Amplistortion demande un certain temps d'apprentissage avant de pouvoir en tirer le meilleur et de comprendre comment obtenir tel ou tel type de son. Les presets fournis - pour l'instant uniquement accessibles via la version stand-alone, mais pas dans la version plugin - sont une bonne base pour avoir immédiatement un type de son particulier, que l'on pourra ensuite modifier à sa guise.

La logique étant différente de la plupart des autres simulateurs d'ampli, voici par exemple comment fonctionne l'étage de distorsion :
Les potards doivent être positionnés sur 0 (plein centre) pour couper une composante de distorsion. Attention, un bouton tourné vers la gauche signifie que la phase est négative, volume à fond. Un bouton tourné vers la droite signifie que la phase est positive, volume à fond. Cela permet de combiner différentes distorsions selon ses goûts, de doser les harmoniques et d’ajuster le grain du son.
Les différentes distorsions agissent en parallèle. Il faut mixer les phases pour les combiner. Pour doser le niveau, il faut agir en amont sur le gain d’entrée de la distorsion, à l'aide du bouton "Gain In".
Les différents boutons Round et Tubes 1 à 4 représentent différents types de modélisations de lampes.
Amplistortion est plus à l'aise pour les sons High Gain que pour les sons Crunch, bien qu'il soit tout à fait possible d'en obtenir en dosant la compression et en limitant le gain d'entrée de la source et de la distorsion.

Pour l'étage des cabinets :
Il s'agit de convolution et les différents boutons s’influencent entre eux. Les 7 cabs sont des combinaisons de différents micros et haut-parleurs.
Comme pour l’étage de distorsion, les impulsions sont calculées en même temps et on peut doser les phases et les niveaux pour obtenir un son unique à partir des 7 cabs de référence. On peut donc arriver à un rendu plus ou moins grave, avec plus ou moins de résonance, aller d’un cabinet aigu à du gros son 4x12.

Au final, on est face à une simulation d'ampli efficace, qui garde une bonne dynamique en high gain, tout en contenant le souffle à un niveau très convenable. Le noise gate permet de peaufiner le niveau de bruit de façon efficace. La palette de sonorités conviendra à de nombreux styles, mais privilégiez quand même les sons pêchus. Amplistortion n'est pas conçu pour les comptines, bien qu'on puisse tout à fait obtenir un son clair.

Je ne peux que vous encourager à au moins essayer la version d'essai, qui comporte toutes les fonctionnalités (mais déclenche un bip à intervalles réguliers), ce qui permet de se faire une bonne idée de la bête. Le coût de la licence complète est de 59 euros.

RCV PROD Amplistortion

Voici quelques démos faites par le créateur d'Amplistortion (sur sa chaîne YouTube) :









DÉMOS AMPLISTORTION

ACDC - LED ZEPPELIN - METALLICA - NIAGARA - NIRVANA - PINK FLOYD

"Back in black" d'après ACDC

- Télécharger le preset pour Amplistortion (VST3 uniquement) -
- Visuel du preset -


Guitare SR Les Paul (Fichier mp3)


Guitare Fender Stratocaster (Fichier mp3)


Guitare Fender Telecaster (Fichier mp3)


Démo réalisée avec les impulsions intégrées à Amplistortion.

Solo de "Stairway to Heaven" d'après Led Zeppelin

- Télécharger le preset pour Amplistortion (VST3 uniquement) -
- Visuel du preset -


Guitare SR Les Paul (Fichier mp3)


Guitare Fender Stratocaster (Fichier mp3)


Guitare Fender Telecaster (Fichier mp3)


Démo réalisée avec les impulsions intégrées à Amplistortion.

"Enter Sandman" d'après Metallica

- Télécharger le preset pour Amplistortion (VST3 uniquement) -
- Visuel du preset -


Guitare SR Les Paul (Fichier mp3)


Guitare Fender Stratocaster (Fichier mp3)


Guitare Fender Telecaster (Fichier mp3)


Démo réalisée avec les impulsions intégrées à Amplistortion.

"J'ai vu" d'après Niagara

- Télécharger le preset pour Amplistortion (VST3 uniquement) -
- Visuel du preset -


Guitare SR Les Paul (Fichier mp3)


Guitare Fender Stratocaster (Fichier mp3)


Guitare Fender Telecaster (Fichier mp3)


Démo réalisée avec les impulsions intégrées à Amplistortion.

"Smells like teen spirit" d'après Nirvana

- Télécharger le preset "Crunch" pour Amplistortion (VST3 uniquement) -
- Visuel du preset -
- Télécharger le preset "Drive" pour Amplistortion (VST3 uniquement) -
- Visuel du preset -


Guitare SR Les Paul (Fichier mp3)


Guitare Fender Stratocaster (Fichier mp3)


Guitare Fender Telecaster (Fichier mp3)


Démo réalisée avec les impulsions intégrées à Amplistortion.

Solo de "Time" d'après Pink Floyd

- Télécharger le preset pour Amplistortion (VST3 uniquement) -
- Visuel du preset -


Guitare SR Les Paul (Fichier mp3)


Guitare Fender Stratocaster (Fichier mp3)


Guitare Fender Telecaster (Fichier mp3)


Démo réalisée avec les impulsions intégrées à Amplistortion.

Haut de page


MESSAGES

(laisser un message)

Page de messages n° 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27



crisdalsace
le 21/10/2010 à 16h54

Bravo et encore BRAVO.

Salutations,
Crisdalsace



Fomega
le 21/08/2010 à 00h41

Salut MAN,

Je suis musicien (guitariste harmoniciste) amateur désirant me lancer dans le domaine de la MAO. Je suis vraiment émerveillé par ce travail que je juge titanesque sur ton site. Merci. En visitant certains sites de MAO, je n'ai jamais été autant satisfait que ce soir. J'ai vraiment trouvé mon compte. Bonne continuation MAN. Bon boulot...

* * * * * * * * * * * * * * * *

Grebz : Voilà qui me fait super plaisir ! Ravi de pouvoir aider, au moins un peu.



Glagla
le 20/08/2010 à 14h27

Un grand Merci !!
Je monte mon 1er home studio... Habitué des vrais studios et tables analogiques, je suis (j'étais ..) perdu pour choisir les softs et le hardware.
Je ne connaissais pas ces sim d'ampli gratuites, le matos dont tu parles rentre dans mon raisonnable budget et tes explications claires me confortent dans mes choix.
Merci.


* * * * * * * * * * * * * * * *

Grebz : De rien, content que mes propres galères aujourd'hui résolues puissent aider d'autres personnes !
Bonne continuation musicale !



Honeys
le 05/07/2010 à 17h40

Salut,

J''ai noté une grosse erreur au début quand tu dis que tu enregistres en 48 khz, c'est tout ce qu'il ne faut pas faire, parce que le gain de qualité est absolument inexistant mais par contre le calcul pour revenir en 44,1 est beaucoup plus complexe que de passer de 88,2 à 44,1 (division par 2), le 48 khz et le 96 khz sont utilisés en video uniquement, jamais en musique, donc si on enregistre en suréchantillonnage, on se met en 88,2 khz et c'est tout. Et encore, ce n'est pas non plus très utile parce que ça sert juste à repousser l'effet d'aliasing sur des fréquences qui ne seront de toute facon pas audibles (on enregistre avec un échantillonnage 2 fois supérieur à la fréquence de note la plus aiguë qu'on va enregistrer).
Or, au-delà de 20 khz et meme avant on n'entend plus rien, d'où la norme fixée à 44,1 KHz). Donc si on enregistre à plus de 44,1 KHz, ça veut dire qu'on s'occupe des fréquences situées après 20 khz, donc inutiles.
Après, je dis ça mais j''enregistre en 88,2 khz, mais c'est plus par principe parce que j'ai de la place que par réelle nécessité.
Mais en tout cas un truc est sûr, ne pas enregistrer en 96 KHz et encore moins en 48 khz car on a plus de perte à la conversion qu'autre chose :-)

* * * * * * * * * * * * * * * *

Grebz  : Oui, c'est vrai, le standard de la musique sur CD est de 44,1 KHz. Il est donc plus logique d'enregistrer en 44,1 ou dans son multiple 88,2 KHz.

Cela dit, ceci est surtout valable si l'on enregistre ensuite sur CD... Or, le CD n'est pas systématiquement le support final. Beaucoup de gens n'écoutent plus que du MP3 ou du OGG, ou d'autres formats compressés et là, la fréquence d'enregistrement n'a plus d'importance.

Un fichier WAV en 48 KHz converti en MP3 donnera un MP3 à 48 KHz et un certain nombre de Kbits/s choisi par la personne qui fera la conversion.

Je rajouterai que je n'ai personnellement jamais entendu à l'oreille la moindre perte de qualité entre mon enregistrement de base (48 KHz en 24 bits) et le résultat une fois gravé sur CD (donc à 44,1 KHz en 16 bits).

Peut-être certains entendent-ils une différence, mais je ne connais personne capable de différencier les deux. Peut-être des ingénieurs du son à l'oreille entraînée, c'est possible...

Mais la fréquence choisie importe moins que la profondeur d'échantillonnage. 24 bits plutôt que 16 bits ! Ça c'est une certitude !



CelticBreizh
le 15/04/2010 à 12h16

Concernant la repisse, j'ai vu des vidéos de séance d'enregistrement sur youtube je crois, où la chanteuse portait un casque, sans doute semi ouvert, et dont on avait bouché les deux côtés avec du gros ruban adhésif, genre tape grise. Je pense qu'ils avaient dû ajouter sous le ruban, de la mousse. Bref, peut-être une astuce pour garder ce très bon casque Beyer, mais chacun fait comme il l'entend, l'essentiel est de partager et c'est ce que fait Grebz à travers son site. Sans flatterie aucune, qu'il en soit vivement remercié.

* * * * * * * * * * * * * * * *

Merci, c'est sympa !

Le Beyer DT990 me sert à tout : écouter de la musique, regarder des films, jouer sur mon PC.

Pour la musique, sa fiabilité me permet de mixer en confiance le soir, sans déranger ni le voisinage, ni ma famille. Je réécoute de toute façon le résultat obtenu sur mes enceintes de monitoring.

Le DT990 a tendance à faire plus ressortir les sons graves que mes enceintes. À partir du moment où je le sais, je peux en tenir compte.

Haut de page