English version

? | Page d'accueil | Compositions de Grebz | Albums Pop Rock | Next

Site de Grebz
Site de Grebz



NEXT (2013)

Pochette Album Grebz
Ghosts

Texte de la chanson | Traduction

Can't see through my eyes

Texte de la chanson | Traduction

Groom and bride

Texte de la chanson | Traduction

Gossip

Texte de la chanson | Traduction

Castaways

Texte de la chanson | Traduction

Life

Texte de la chanson | Traduction

Let it rock

Texte de la chanson | Traduction

The bone inside

Texte de la chanson | Traduction

Darkness

Texte de la chanson | Traduction

Renegades

Texte de la chanson | Traduction

Summer solstice

Texte de la chanson | Traduction

Waves

Texte de la chanson | Traduction

Paroles, musique, arrangements, enregistrement, mixage :
Xavier Vibert (2010-2013)

Paroles et traduction

Après trois années pendant lesquelles je n'ai pas vraiment pris le temps de me consacrer au rock, voici enfin un nouvel album : Next.

Une fois de plus, j'ai écrit, composé, enregistré et mixé tout seul l'intégralité des chansons qui constituent l'album. Ses qualités et ses défauts sont donc entièrement de mon fait et j'espère que les qualités vous sauteront plus aux oreilles que les défauts ! Je vous en souhaite en tout cas une agréable écoute.

Merci beaucoup à Elham Mottahed-Asdaghi (canadienne), Amy McGirr (irlandaise), Robbie Stone et Elliot Shekell (anglais) de m'avoir prêté leurs voix pour la chanson Gossip !!!

Haut de page

NEXT

(SUIVANT)

PAROLES

Ghosts -- Can't see through my eyes -- Groom and bride -- Gossip -- Castaways -- Life -- Let it rock -- The bone inside -- Darkness -- Renegades -- Summer solstice -- Waves

GHOSTS
traduction

Oh I hear voices again
Oh they're expressing their pain
Oh they're shadows in my realm
Oh outlines of the damned

They spawn, they spawn
they spawn they spawn
I see them all
and soon they're gone

They spawn, they spawn
they spawn they spawn
I see them all
and soon they're gone

Oh they're gathering again
Oh in and out of the shade
Oh will they leave or remain
Oh will they blossom or fade

They spawn, they spawn
they spawn they spawn
I see them all
and soon they're gone

They spawn, they spawn
they spawn they spawn
I see them all
and soon they're gone

CAN'T SEE THROUGH MY EYES
traduction

I know when you burst in tears
you will never overcome your fears in front of me
You've seen the worst of me
and yet you forgive everything you see

I've seen you drown into my lies
hold out your arms, cling to my side
reach out, reach out for me
No matter how hard you try
the fact remains, you can't see through my eyes
reach out, reach out for me

I love the way you took my pawn and bishop and my rook
but haven't noticed in between, I killed your pieces with my queen
You'd like to be but never can
the servant of my whole domain

I've seen you drown into my lies
hold out your arms, cling to my side
reach out, reach out for me
No matter how hard you try
the fact remains, you can't see through my eyes
reach out, reach out for me

It's the occasion
It's not an option
Go back to where you're from
and give yourself some freedom
na na na na na na
na na na na na na
na na na na na na
na na na na na na

It's the occasion
It's not an option
Go back to where you're from
and give yourself some freedom
na na na na na na
na na na na na na
na na na na na na
na na na na na na

I've seen you drown into my lies
hold out your arms, cling to my side
reach out, reach out for me
No matter how hard you try
the fact remains, you can't see through my eyes
reach out, reach out for me

GROOM AND BRIDE
traduction

The bride is watching the white dress
still laying on the bed
The groom is smoking outside
and talking to a friend

They're both very anxious
They're both smiling to the angels
to the commitment they make in common
the life they now choose
is gonna be theirs to live

The crescent moon illuminates the track
that leads to the altar
where a pagan ritual will take place
to bind them together

They look very gracious
They look at the starry night sky
far into the future that awaits them
They're facing the life
that is gonna be theirs to live

GOSSIP
traduction

Oh my God, do you know what she did?
He's got the personality of an amoeba
That girl is ugly, pure and simple
The guy is lousy, don't waste your time
She put on some weight
Do you know what he told me?

In the land of certainty
Prejudice is a law
You are what others will see
And not what you're longing to be

She's a bitch, everyone knows that
He must have some kind of skin disease
Her whole life is one big mistake
You won't believe what I heard
Thinking is not her strong point
I told that lazy bastard to get lost

In the land of certainty
Prejudice is a law
You are what others will see
And not what you're longing to be

And the world goes round and round
and round and round and round
They come and disappear
They give in to their fear

In the land of certainty
Prejudice is a law
You are what others will see
And not what you're longing to be

And the world goes round and round
and round and round and round
They come and disappear
They give in to their fear

And the world goes round and round
and round and round and round
They come and disappear
They give in to their fear

CASTAWAYS
traduction

In this magical, crazy, cynical life that is burning us all
I see predators, I see conquerors, empires that rise and fall
Empty gazes are looking in the far reaches of the undone
And they're castaways, victims of a betrayal that washed them ashore

And they're watching the sun rise
stunning view of the blood-red sky
Joy is no longer in their eyes
and yet they're standing firm and proud
And they know what lies ahead of them
a life of sacrifice and courage
Get away to the promised land
and build their lives again

Trapped into a swirl, spinning in a whirl
that makes no sense at all
They're lost in their world, keep moving forward,
end up facing a wall

LIFE
traduction

Do we owe anything to children we do not have?
do we owe anything
Do we have to give birth as we once were given life?
Oh we're alive
We all consider that it's only fair to breed away
away, away, away, away
But I am one of those who express best their selfishness

Yes we're alive
Enjoy, the end is near

LET IT ROCK
traduction

Baby you set my world on fire
I play your strings and teach you some manners
Ain't many things that get me much higher
This feeling I'll call it desire

Every morning, every night
Every day you're by my side
When I hold you I'm alright
You got me thrilled, it's quite a ride

Let it rock
Let it rock
Let it rock

You've got a friend with very big strings
another one that's banging and beating
Without them the rhythm is missing
but when they're here the music's a blessing

You've got a twin sister and you're proud
to twist and shout before the crowd
Your aim is just to get them wowed
So come on now and play it loud

Let it rock
Let it rock
Let it rock

Let it rock
Let it rock
Let it rock

THE BONE INSIDE
traduction

Another day another ride
be proud of who you are
Don't let'em strike you with a smile
They lie they lie they lie

There's one thing you should know
before I let you go
angels spread their wings before they fly
and lie and lie and lie
and lie and lie and lie

Music is the bone inside

I came here a long time ago
you were not even born
I got myself caught in a storm
of lies of lies of lies

I tried to leave and failed
cut myself on their blade
angels snatch your wings before you try
to fly to fly to fly
and leave you here to die

DARKNESS
traduction

Everything is dark around me
No window, no shadow, no sorrow nor tomorrow
If only I'd remember how I got in here
I need some answers though I don't feel any fear

What is this place supposed to be
What happened to reality
How long have I been dreaming
What have I missed, just tell me

What is this all supposed to mean
Am I dead or am I sleeping
Is it worth waking up and see
There's nothing out there for me

What is this place supposed to be
What happened to reality
How long have I been dreaming
What have I missed, just tell me

What is this all supposed to mean
Am I dead or am I sleeping
Is it worth waking up and see
There's nothing out there for me

Remember, remember, there's nothing
nothing out there for me
Remember, remember, there's nothing
nothing out there for me
Remember, remember, there's nothing
nothing out there for me
Remember, remember, there's nothing
nothing out there for me

RENEGADES
traduction

Sit in a train by the window pane
you see the rain, all right yeah!
A razor blade and you start to shave
you see the rainbow colors fade
You know your friends won't wait in vain for pretty Jane
They're in no mood for being cool, by now you know the rule

A bunch of renegades I would advise you to simply avoid
They feel no pride or shame, their future has already been destroyed

The train arrives, it's right on time
You take your bag and get off
You rent a car and drive all night
You sure enjoy the ride
By now your friends are making plans and wait for you to join them
It's gonna be a hell of a time if you put danger aside

A bunch of renegades I would advise you to simply avoid
They feel no pride or shame, their future has already been destroyed

They dress up well, costumes and ties,
Expensive shoes, they're ready
Jane walks up to the handsome bloke,
witting victim of her joke
They draw their guns and scare the guy, he gives them all he's got
The brotherhood escapes the neighborhood, like modern Robin Hoods

A bunch of renegades I would advise you to simply avoid
They feel no pride or shame, their future has already been destroyed

A bunch of renegades I would advise you to simply avoid
They feel no pride or shame, their future has already been destroyed

SUMMER SOLSTICE
traduction

They're in a ring of rocky-greyish standing stones and greenish grass
They've gathered for a burial
The summer solstice is today

This is a celebration day
a mournful, traditional rite
From everywhere clans will arrive
and wail their prayers to the skies

Their voices yell then whisper supplication words
They help their deceased king to find his way homewards

A ray of sunlight hits the crowd
and makes everyone quiet down
The world seems to be slowing down
as rise the calls of a newborn

They're in a ring of rocky-greyish standing stones and greenish grass
They've gathered for a burial
The summer solstice is today

WAVES
traduction

Just a little tune to say
That I still think of you
And me on the dunes
When we were younger then
And yet the waves
Have long gone in the shade
Just a little tune to say
That I still think of you

Haut de page

TRADUCTION DES PAROLES

Ghosts -- Can't see through my eyes -- Groom and bride -- Gossip -- Castaways -- Life -- Let it rock -- The bone inside -- Darkness -- Renegades -- Summer solstice -- Waves

FANTÔMES
texte original

Oh j'entends de nouveau des voix
Oh elles expriment leur souffrance
Oh ce sont des ombres dans mon royaume
Oh des silhouettes de damnés

Ils apparaissent, ils apparaissent
ils apparaissent ils apparaissent
Je les vois tous
et soudain ils ne sont plus là

Ils apparaissent, ils apparaissent
ils apparaissent ils apparaissent
Je les vois tous
et soudain ils ne sont plus là

Oh ils se rassemblent à nouveau
Oh ils entrent et sortent de l'ombre
Oh resteront-ils ou partiront-ils
Oh vont-ils se multiplier ou s'estomper

Ils apparaissent, ils apparaissent
ils apparaissent ils apparaissent
Je les vois tous
et soudain ils ne sont plus là

Ils apparaissent, ils apparaissent
ils apparaissent ils apparaissent
Je les vois tous
et soudain ils ne sont plus là

TU NE VOIS PAS LES CHOSES COMME MOI
texte original

Je sais quand tu fonds en larmes
Tu ne surmonteras jamais tes peurs en ma présence
Tu as vu ce qu'il y a de pire en moi
Et pourtant tu pardonnes tout ce que tu vois

Je t'ai vue te noyer dans mes mensonges
tendre tes bras, te raccrocher à moi
Tends tes bras, tends tes bras vers moi
Tu peux essayer tant que tu voudras
le fait est que tu ne vois pas les choses comme moi
Tends tes bras, tends tes bras vers moi

J'adore la façon dont tu as pris mon pion, mon fou et ma tour
mais tu n'as pas remarqué qu'entretemps, j'ai tué toutes tes pièces avec ma reine
Tu aimerais être, sans le pouvoir,
le serviteur dans mon domaine

Je t'ai vue te noyer dans mes mensonges
tendre tes bras, te raccrocher à moi
Tends tes bras, tends tes bras vers moi
Tu peux essayer tant que tu voudras
le fait est que tu ne vois pas les choses comme moi
Tends tes bras, tends tes bras vers moi

C'est l'occasion
Ce n'est pas optionnel
retourne d'où tu viens
et reprends ta liberté
na na na na na na
na na na na na na
na na na na na na
na na na na na na

C'est l'occasion
Ce n'est pas optionnel
retourne d'où tu viens
et reprends ta liberté
na na na na na na
na na na na na na
na na na na na na
na na na na na na

Je t'ai vue te noyer dans mes mensonges
tendre tes bras, te raccrocher à moi
Tends tes bras, tends tes bras vers moi
Tu peux essayer tant que tu voudras
le fait est que tu ne vois pas les choses comme moi
Tends tes bras, tends tes bras vers moi

LES FUTURS MARIÉS
texte original

La fiancée regarde la robe blanche
encore posée sur le lit
Le fiancé fume dehors
et parle avec un ami

Ils sont tous deux très nerveux
Ils sourient tous deux aux anges
à l'engagement qu'ils ont décidé ensemble
la vie qu'ils choisissent maintenant
ce sera à eux de la vivre

Un croissant de lune illumine le sentier
qui mène à l'autel
où un rituel païen va se dérouler
pour les unir

Ils ont l'air plein de grâce
Ils regardent le ciel nocturne étoilé
et le long avenir qui les attend
Ils font face à la vie
qu'ils ont décidé de vivre

POTINS
texte original

Oh mon dieu, tu sais ce qu'elle a fait ?
Il a autant de personnalité qu'une amibe
Cette fille est moche, tout simplement
Ce type ne vaut rien, perds pas ton temps
Elle a pris du poids
Tu devineras jamais ce qu'il m'a dit

Au pays des certitudes
Les préjugés sont loi
On est ce que les autres veulent bien voir
et pas ce qu'on aimerait être

C'est une garce, tout le monde le sait
Il doit avoir un genre de maladie de peau
Sa vie entière n'est qu'une grosse erreur
Tu croiras jamais ce que j'ai entendu
La réflexion, c'est pas son point fort
J'ai dit à ce gros flemmard d'aller se faire voir

Au pays des certitudes
Les préjugés sont loi
On est ce que les autres veulent bien voir
et pas ce qu'on aimerait être

et le monde continue de tourner
tourner, tourner, tourner
Ils viennent et disparaissent
Ils s'abandonnent à leurs peurs

Au pays des certitudes
Les préjugés sont loi
On est ce que les autres veulent bien voir
et pas ce qu'on aimerait être

et le monde continue de tourner
tourner, tourner, tourner
Ils viennent et disparaissent
Ils s'abandonnent à leurs peurs

et le monde continue de tourner
tourner, tourner, tourner
Ils viennent et disparaissent
Ils s'abandonnent à leurs peurs

NAUFRAGÉS
texte original

Dans cette vie magique, folle et cynique qui nous consume tous
Je vois des prédateurs, je vois des conquérants, des empires qui se lèvent et qui chutent
Des regards vides tournés vers de lointains inachevés
Ce sont des naufragés, victimes d'une trahison qui les a jetés sur ce rivage

Ils regardent se lever le soleil
vue sensationnelle d'un ciel rouge-sang
Il n'y a plus de joie dans leurs yeux
et pourtant ils se dressent, fermement et fièrement
Ils savent bien ce qui les attend
une vie de sacrifice et de courage
Avancer vers la terre promise
et reconstruire leurs vies

Pris dans un tourbillon, tournoyant dans une spirale
qui n'a aucun sens
Ils sont perdus dans leur monde, ils continuent d'avancer,
mais se heurtent à un mur

VIE
texte original

Devons-nous quoi que ce soit aux enfants que nous n'avons pas ?
devons-nous quoi que ce soit
Devons-nous donner la vie comme on nous a un jour donné naissance ?
oh nous sommes vivants
On considère tous ça normal de se reproduire tant et plus
tant et plus, tant et plus
Mais je fais partie de ceux qui expriment le mieux leur égoïsme

Oui nous sommes vivants
Profitons-en, la fin est proche

FAUT QUE ÇA ROCKE
texte original

Bébé tu mets le feu à mon monde
Je joue tes cordes et je t'apprends les bonnes manières
Il n'y a pas grand-chose qui me fasse autant planer
Ce sentiment, je l'appelle du désir

Chaque matin, chaque soir
Chaque jour tu es à mes côtés
Quand je te tiens dans mes bras, je me sens bien
Tu me rends heureux, quel pied

Faut que ça rocke
Faut que ça rocke
Faut que ça rocke

T'as un ami avec des très grosses cordes
un autre qui tape et qui claque
Sans eux ça manque de rythme
mais quand ils sont là, la musique est une bénédiction

Tu as une sœur jumelle et t'es fière
de twister et crier devant les foules
Ton but est qu'ils s'éclatent
Alors vas-y, joue à fond

Faut que ça rocke
Faut que ça rocke
Faut que ça rocke

Faut que ça rocke
Faut que ça rocke
Faut que ça rocke

MA COLONNE VERTÉBRALE
texte original

Nouvelle journée, nouveau voyage
sois fier de ce que tu es
Ne les laisse pas t'embobiner avec un sourire
Ils mentent ils mentent ils mentent

Je vais te dire quelque chose
avant que tu ne partes
les anges déploient leurs ailes avant de s'envoler
et de mentir mentir mentir
et de mentir mentir mentir

La musique est ma colonne vertébrale

Je suis venu ici il y a longtemps
tu n'étais même pas né
J'ai été pris dans une tempête
de mensonges mensonges mensonges

J'ai voulu partir mais je n'y suis pas arrivé
je me suis coupé sur leur lame
les anges t'arrachent les ailes avant même que tu n'essayes
de voler voler voler
et ils te laissent crever

OBSCURITÉ
texte original

Tout est sombre autour de moi
Pas de fenêtre, pas d'ombres, pas de chagrin ni de demain
Si seulement je me souvenais comment je me suis retrouvé ici
J'ai besoin de réponses même si je n'ai pas peur

Quel est donc cet endroit
Qu'est devenue la réalité
Depuis combien de temps est-ce que je rêve
Qu'ai-je raté, dites-moi

Que signifie tout ceci
Suis-je mort ou en train de rêver
Vaut-il la peine que je me réveille pour voir
qu'il n'y a rien pour moi ici

Quel est donc cet endroit
Qu'est devenue la réalité
Depuis combien de temps est-ce que je rêve
Qu'ai-je raté, dites-moi

Que signifie tout ceci
Suis-je mort ou en train de rêver
Vaut-il la peine que je me réveille pour voir
qu'il n'y a rien pour moi ici

Souviens-toi, souviens-toi, il n'y a rien
rien pour moi ici
Souviens-toi, souviens-toi, il n'y a rien
rien pour moi ici
Souviens-toi, souviens-toi, il n'y a rien
rien pour moi ici
Souviens-toi, souviens-toi, il n'y a rien
rien pour moi ici

RENÉGATS
texte original

Assis dans le train près de la fenêtre
tu vois la pluie, ok ouais !
Une lame de rasoir et tu commences à te raser
tu vois l'arc-en-ciel qui s'estompe
Tu sais que tes amis ne vont pas attendre pour rien la jolie Jane
Ils sont pas d'humeur cool, tu connais les règles maintenant

Un groupe de renégats que je vous conseille simplement d'éviter
Ils n'ont ni honte ni fierté, leur avenir a déjà été détruit

Le train arrive, pile à l'heure
Tu prends ton sac et tu descends
Tu loues une caisse et tu roules toute la nuit
T'apprécies le voyage
En ce moment tes potes préparent les plans et attendent que tu les rejoignes
Ça va être un sacré bon moment, danger mis à part

Un groupe de renégats que je vous conseille simplement d'éviter
Ils n'ont ni honte ni fierté, leur avenir a déjà été détruit

Ils s'habillent chic, costumes cravates,
des chaussures chères, ils sont prêts
Jane avance vers le beau mec,
victime consciente de sa farce
Ils dégainent leurs flingues et font peur au type qui leur donne tout ce qu'il a
La confrérie fuit le quartier, tels des Robin des Bois des temps modernes

Un groupe de renégats que je vous conseille simplement d'éviter
Ils n'ont ni honte ni fierté, leur avenir a déjà été détruit

Un groupe de renégats que je vous conseille simplement d'éviter
Ils n'ont ni honte ni fierté, leur avenir a déjà été détruit

SOLSTICE D'ÉTÉ
texte original

Ils sont dans un cercle de pierres grises dressées et d'herbe plus ou moins verte
Ils se sont rassemblés pour un enterrement
En ce jour du solstice d'été

C'est un jour de célébration
un rite traditionnel et mélancolique
De partout, les clans vont venir
et adresser leurs prières plaintives aux cieux

Leurs voix crient puis murmurent des suppliques
Ils aident leur roi défunt à trouver le chemin de sa dernière demeure

Un rayon de soleil éclaire la foule
et tous se taisent
Le monde semble ralentir
tandis que montent les cris d'un nouveau-né

Ils sont dans un cercle de pierres grises dressées et d'herbe plus ou moins verte
Ils se sont rassemblés pour un enterrement
En ce jour du solstice d'été

VAGUES
texte original

Juste une petite chanson pour dire
que je pense encore à toi
et à moi sur les dunes
quand nous étions plus jeunes
et pourtant les vagues
ont depuis longtemps disparu
Juste une petite chanson pour dire
que je pense encore à toi

Haut de page
Pochette Album Grebz
Haut de page


MESSAGES

(laisser un message)

Page de messages n° 1 2 3 4 5 6 7



Nounou 125
le 22/06/2009 à 21h43

Ce que vous faites est fantastique. Je vous dis bravo et continuez.
Sincères salutations.

* * * * * * * * * * * * * * * *

Grebz : Merci beaucoup !



Pastamiam
le 19/04/2009 à 01h46

Salut,

J'ai atterri ici suite à ton message sur Audiofanzine (test de Sonar 8 ça suffit).

J'aime beaucoup tes compos faite avec Sonar. J'ai également eu un coup de nostalgie en voyant tes captures d'écran de Sonix. J'avais fait une reprise de Metallica avec ce soft et le son (très années 80 genre synth lead avec de l'écho) était tout simplement surréaliste.

J'ai mis ton site dans mes favoris, je repasserai. J'essayerai de donner mon avis sur tes compos sur Jamendo également.
A+

PS : Tes samples C64 semblent avoir des soucis d'encodage, ça saute régulièrement.

* * * * * * * * * * * * * * * *

Note de Grebz :
Il y a parfois des petits soucis de chargement des pages et des fichiers audio peuvent alors sauter... Dans ce cas, essayez de recharger la page ou de quitter puis de revenir. Désolé pour ce problème qui dépasse mes compétences de programmation !



k0n_art
le 06/12/2008 à 14h45

Bonjour, j'étais en train de naviguer sur Audiofanzine et en lisant ton avis sur l'Edirol FA 101 qui m'a intéressé, j'ai atterri ici et je dirais juste : vraiment bien ce que tu fais, j'aime, même si la Pop/Rock n'est pas mon genre, tu arrives à te démarquer, enfin voilà =)
Sinon, quel est ton matériel pour t'enregistrer, j'ai un groupe depuis un peu plus d'un mois qui avance petit à petit, mais question enregistrement, on est à la traîne, on voudrait s'enregistrer correctement pour un budget d'environ 400€ (une bonne carte son suffirait-elle, pour avoir quelque chose d'audible ?)

Bonne continuation !



Bepro
le 02/12/2008 à 21h14

Si ce n'est que l'Amiga 500 était mon premier "ordi", je retrouve le même parcours.
Que du bonheur avec cet "engin", sauf pour les temps de chargement et les plantages Gourou machin :-)
Après avoir passé d'innombrables heures à jouer à des jeux dont je ne me souviens plus du nom pour la plupart (à part le mémorable Powermonger), j'ai découvert que l'on pouvait faire de la musique avec.
Sans être un grand technicien dans le domaine, j'ai passé une fois de plus des heures et des heures, avec le casque sur la tête afin d'éviter aux personnes de mon entourage de devenir folles, à me prendre pour un virtuose de la musique.
Mais bon, même si cela n'était pas du grand art, j'ai parfois eu quelques impulsions musicales qui ressemblaient à quelque chose d'audible :-)
J'avais enregistré quelques "œuvres" sur cassette audio et j'ai réussi à les repiquer sur mon PC, les ré-encoder en MP3 et en mettre 3 en ligne ici :
Merci de votre indulgence
:-)



Mad Max
le 19/10/2008 à 14h19

Moi perso, ça me fait plutôt penser à du Cure avec la voix d'Echo and the Bunnymen.

Mais bon c'est toujours pareil tes compos sont pas mal, mais le mix est un peu à revoir dans tous les sens puisque tantôt, la voix est en retrait total par rapport aux musicos ou soit la voix est trop en avant et étouffe le groupe.

* * * * * * * * * * * * * * * *

Note de Grebz :
Je ne connaissais pas Echo & the Bunnymen, j'ai écouté, je ne trouve pas que ma voix ressemble à celle de leur chanteur, mais c'est difficile de juger de sa propre voix :-)
Pour le mix, je me doute que j'ai des progrès à faire. J'apprends tout seul, alors je suis conscient que c'est loin d'être parfait. Je vais tâcher de m'améliorer.

Haut de page